Guide D'Épisode

Énigme

Acte 1

Acte 2

Acte 3

Acte 4


Production #V704 - Episode 04

TOUT EST DANS LA TETE


ECRIT PAR
TNovan


PRODUIT PAR
Carol Stephens


REALISE PAR
Denise Byrd

CAPTURES D'ECRANS
Judi Mair


ILUSTRATIONS
Lucia


IMAGE DU TITRE
MaryD


TRADUCTEURS
Katell


 

BANDE ANNONCE

 

L'ECRAN S'ECLAIRE

 

EXT. CAMPEMENT. LE MATIN

 

GABRIELLE se réveille en entendant des choses jetées un peu partout. Elle roule sur elle-même et ouvre les yeux pour trouver XENA qui se trimballe à travers le campement. Elle bouge les objets avec plus de force que nécessaire. On lui voit clairement une expression frustrée sur le visage tandis qu'elle déambule dans le camp.

 

GABRIELLE

Quelque chose ne va pas ?

 

XENA

Je n'arrive pas à le trouver.

 

GABRIELLE

A trouver quoi ?

 

XENA

Mon fouet, je sais qu'il était là la nuit dernière.

 

 

Gabrielle s'éclaircit la voix doucement et regarde sous les couvertures. Elle y passe la main et en ressort le fouet de Xena.

 

GABRIELLE

Le voici.

 

Xena regarde vers elle en fronçant les sourcils.

 

XENA

Comment est-ce qu'il est arr...

(une hésitation)

Oh ouais.

 

Xena tend la main, prend son fouet et commence à l'enrouler.

 

XENA

(suite)

Merci.

 

Elle se détourne et commence à ranger les affaires et à les fourrer dans les paquets. Gabrielle repousse les fourrures et se lève. Elle étire les bras en l'air et baille.

 

GABRIELLE

Quel belle matinée.

 

Xena ne répond pas verbalement et se contente de grogner en continuant à ranger leurs affaires.

 

GABRIELLE

(suite)

Okay, qu'est-ce qui va mal ?

 

XENA

(irritée)

Mal ?

(elle fourre violemment sa chemise dans un sac)

Qu'est-ce qui pourrait aller mal ?

 

GABRIELLE

Je vois bien que quelque chose va mal.
T'es plus mal lunée qu'un centaure à trois pattes.

 

 

XENA

Y a rien qui va mal.

 

GABRIELLE

C'est à cause de la nuit dernière ?

(une pause)

Xena, j'étais fatiguée, c'est tout.

 

XENA

(la regarde, un peu contrariée)

Ce n'est pas à cause de la nuit dernière.

 

GABRIELLE

Alors, c'est à cause de quoi ?

 

XENA

C'est un truc de guerrière.

 

Gabrielle commence très rapidement à se sentir frustrée par le comportement de Xena et elle aussi se met à déambuler dans le campement. Elle grommelle tout en rangeant leur couchage.

 

GABRIELLE

Très bien. Boude. T'es toujours de mauvais
poil quand tu reviens de chez les morts.

 

Xena se redresse et met les mains sur ses hanches.

 

XENA

Je boude pas !

 

A quelque distance de là, l'entière conversation est observée par APHRODITE. Elle soupire et sourit aux deux femmes d'un air très maternel.

 

APHRODITE

Mes fifilles sont encore en train de se chamailler ?

 

 

Elle observe encore un moment l'échange qui commence à s'échauffer. GABRIELLE se rue vers elle pour remplir une gourde de peau. C'est clair que Gabrielle ne voit pas la déesse et qu'elle se parle toujours à elle-même.

 

GABRIELLE

Ah les guerrières ! Est-ce que tu sais à quel point la
vie serait bien plus facile si je pouvais lire les esprits ?

 

Aphrodite dresse l'oreille et sourit en faisant claquer ses doigts.

 

APHRODITE

Oh, mais voilà une idée formidable, ma
toute petite barde. Qu'il en soit ainsi.

 

Aphrodite fait le geste de retrousser ses manches et jette un sort à Gabrielle. Celle-ci lève la tête un instant, comme si elle sentait quelque chose alors que le sort s'installe autour d'elle. Mais elle se secoue et continue à remplir la gourde d'eau dans le lac.

 

Sa main est totalement immergée tandis que la gourde rejette des bulles et se remplit. Soudain, elle hurle et retire sa main. Elle regarde curieusement son doigt.

 

GABRIELLE

Ouille !

 

 

Elle secoue sa main, fixant l'endroit où on dirait qu'elle a été mordue. Puis, elle entend quelque chose et penche la tête pour écouter.

 

VOIX 1

Je t'avais bien dit que ce n'était pas un ver.

 

VOIX 2

Pourtant j'aurais bien cru.

 

Gabrielle regarde dans l'eau d'où les voix semblent sortir. Elle tend tout doucement la main vers la gourde, mais continue à regarder l'eau, un peu perturbée. Elle la retire et la referme en entendant Xena l'appeler.

 

 

XENA

Allez, Narcisse, je suis prête à y aller dès
que tu auras réussi à t'arracher de là.

 

 

Gabrielle se lève et se retourne vers Xena. Elle jette un dernier coup d'œil vers la mare, n'arrivant pas à croire ce qu'elle vient d'entendre.

 

GABRIELLE

Ouais, ouais, je viens. Quelle impatience.

 

Aphrodite regarde Gabrielle s'en aller avant de parler, même si elles ne peuvent pas l'entendre.

 

APHRODITE

Pas de quoi. Ce n'est rien !

 

La déesse glousse à sa propre blague avant de disparaître dans un éclair.

 

L'ECRAN S'OBSCURCIT.

 

 

FIN DE LA BANDE-ANNONCE

 

ACTE 1