Guide D'Épisode Énigme Acte 1 Acte 2 Acte 3 Acte 4

Production #V708 - Episode 08

DES REVES AU FOND DU CŒUR


HISTOIRE
Melissa Good


PRODUIT PAR
Carol Stephens


REALISE PAR
Denise Byrd

CAPTURES D'ECRANS
Judi Mair


ILLUSTRATIONS
Lucia


IMAGE DU TITRE
MaryD


TRADUCTEURS
Fryda


 

PRE-GENERIQUE

OUVERTURE EN FONDU

EXT. PISTE DANS LA FORET - JOUR

Une piste de chariot passe à travers une zone fortement boisée. Les arbres sont hauts et couverts de feuilles épaisses. Malgré cela, ils ondulent dans le vent, et le ciel indique qu’une tempête arrive. Nous sommes en automne et il fait frais.

Xena et Gabrielle marchent sur la route côte à côte. Elles sont vêtues de longs manteaux, et elles portent leurs affaires dans des baluchons sur le dos. Gabrielle tient son bâton de marche. Nous sommes au milieu de la journée, et elles marchent depuis un bon moment.

XENA

Il y a une crique par-là. Tu as soif ?

 

GABRIELLE

Assez pour boire ce vin

que nous avons acheté au port.

 

XENA

Viens. On fait une pause pour manger.

Elles quittent la route et se dirigent vers la crique. Plusieurs rochers peuvent servir de sièges, et Gabrielle en tire profit alors que Xena se met à genoux pour remplir leurs outres. Gabrielle prend son journal dans son sac et en sort une plume, et elle l’aiguise avant de commencer à écrire.

GABRIELLE

(Voix off)

C’est plutôt étrange de revenir ici en Bretagne ! 
 (NdlT : « Histoire : 5ème siècle. Les Bretons de l’île
de Bretagne (l’actuelle Grande-Bretagne) émigrent
en masse en Armorique, devenue par la suite Bretagne. » )
.
 La tempête qui nous a entraînées ici aurait pu nous amener
 à tellement d’endroits. Pourquoi ici ? Pourquoi maintenant ?

Xena remonte les outres et s’assied sur le sol, utilisant les rochers comme dossier. Elle tend une tasse à Gabrielle. Celle-ci la prend avec un sourire avant de boire ; un peu d’eau tombe sur ses mains et elle asperge Xena. Elle pose la tasse et continue à écrire.
 

GABRIELLE

(Voix off)

(suite)

Nous nous dirigeons vers un autre port, où Xena dit que nous
 allons prendre un bateau. Je pense qu’elle sait que je ne veux
 pas passer beaucoup de temps ici. Nous n’en avons pas
parlé, mais cet endroit recèle tellement de souvenirs horribles pour nous deux.
 

Un oiseau crie tout près. Xena et Gabrielle se tournent pour le regarder. La main de Xena se resserre sur la poignée de son épée, et il est évident qu’elle est vigilante. Après un moment, on voit plusieurs rouge-gorges qui se pourchassent dans les arbres et elles se détendent toutes les deux.

GABRIELLE

(Voix off)

(suite)

Ceci est l’endroit où je me suis perdue. La Gabrielle qui
a rencontré Xena à Potadeia est morte ici.
 

Xena rompt le pain et en tend la moitié à Gabrielle.
 

GABRIELLE

(suite)

Merci. Combien de temps encore
pour arriver à la côte ?

 

XENA

Si nous continuons à marcher jusqu’à la tombée de
 la nuit, on devrait y être demain midi.

GABRIELLE

Tant mieux.
 

Xena lève les yeux vers Gabrielle, puis regarde au loin vers la crique, son expression devenue sombre.
 


 

GABRIELLE

(Voix off)

(suite)

Plus on partira tôt, mieux ce sera.
 

ENCHAINE SUR :

 

EXT. ROUTE DANS LA FORET - APRES-MIDI
 

Un groupe de cavaliers chevauche le long d’une route large et très utilisée. A leur tête se trouve Fergal, un chef celte. Il est accompagné de six hommes dont son fils, Bonnach. Les hommes sont vêtus de tartans celtes, tous de style et de couleur identiques.
 

FERGAL

Bonnach ! Tu es prêt, mon garçon ?
 

Bonnach est assis sur sa selle, les yeux fermés, visiblement en train de se concentrer. C’est un jeune homme grand et bien bâti, avec un beau visage. Il sursaute un peu quand son père lui parle.
 

BONNACH

Désolé, père. Je travaillais un peu mon conte.
Je veux qu’il soit parfait pour la compétition.

 

FERGAL

Et il le sera, mon garçon. Tu es la meilleure chance que
nous ayons eue depuis des générations de remporter ce titre de barde.
 

Bonnach sourit un peu timidement, mais il est fier de la confiance que lui porte son père.

Le groupe passe entre deux buttes alors que la route suit la piste d’une vieille rivière asséchée qui comportait deux rives. Alors qu’ils chevauchent, un cri retentit et soudain des hommes déboulent par-dessus les rives et se précipitent sur eux. Les hommes portent des capuches pour cacher leurs visages.
 

FERGAL

(suite)

Mes hommes ! A moi !
 

Les hommes de Fergal se précipitent pour le défendre. Les hommes en capuches accourent et balancent des haches et des lances dans une attaque mauvaise. L’un des hommes de Fergal est tiré à bas de son cheval, et son bras est déchiqueté, envoyant du sang dans les airs.
 

ENCHAINE SUR :


EXT. PISTE DANS LA FORET - JOUR

 

Xena et Gabrielle continuent à traverser la forêt, côte à côte. La piste sur laquelle elles se trouvent descend maintenant, et à travers les arbres, on aperçoit une route plus large qui coupe leur chemin.
 

Xena est un peu mal à l’aise à cause du silence. Elle se tourne et regarde le profil de Gabrielle, qui semble un peu trop sérieuse à son goût.
 

XENA

Hé ! Humain ou animal ?
 

Gabrielle était enfouie dans ses pensées. Elle lève les yeux de surprise.
 

GABRIELLE

Quoi ?
 

XENA

Allez. Joue avec moi.

 

GABRIELLE

Oh.

(une pause)

Xena, je ne suis pas vraiment d’humeur à ça.
 

XENA

Très bien. Colle-moi, alors. Ça te met
 habituellement de bonne humeur.
 

Gabrielle ne peut que sourire à ces mots, et elle le fait parce qu’elle sait que c’est vrai.
 

GABRIELLE

D’accord.

(pensive)

Vas-y. Devine.
 

XENA

(contente)

Animal, minéral ou végétal ?
 


 

GABRIELLE

Non.
 

Xena la regarde avec étonnement.
 

XENA

Quoi ? Qu’est-ce que tu entends par non ?
 

Gabrielle sourit.
 

GABRIELLE

Heh. Tu ne devineras jamais.
 


 

XENA

Ah oui ? C’est ce qu’on va voir …
 

Leur discussion est interrompue par les bruits soudains d’une bataille.
 

XENA

(suite)

Plus tard. Viens.
 

GABRIELLE

Il faut toujours que tu trouves une excuse.
 

Xena et Gabrielle courent vers le bruit du combat.
 


 

ENCHAINE SUR :


EXT. ROUTE DE LA FORET - JOUR - BATAILLE

 

Les hommes en capuche sont en train de prendre le dessus sur Fergal et son clan. La plupart des hommes de Fergal sont à bas de leur cheval et deux sont allongés dans la poussière, apparemment blessés ou morts. Le reste entoure Fergal et combat désespérément. Bonnach est au sol, aux prises avec un attaquant.
 

Xena et Gabrielle arrivent en courant par derrière et attaquent les hommes en capuche. Xena dégaine son épée et en détourne trois, les attirant loin de Fergal. Avec son bâton, Gabrielle attaque un des hommes qui allait embrocher Bonnach de sa lance, puis elle se retrouve attaquée par deux autres. Elle laisse tomber son bâton, sort ses sais et rencontre leurs épées.
 

Xena donne un coup violent à un des hommes de la poignée de son épée, puis donne un coup de pied à un autre qui vole à mi-route. Elle baisse la tête quand un homme essaie de la décapiter de sa pique.
 

XENA

Déjà vu, déjà fait.

Plus jamais ça.
 


 

Gabrielle l’entend, ce qui la distrait un instant. L’homme qui lui fait face tire avantage de cette situation et fait tomber un des sais. Gabrielle se reprend, attrape son bras et se tourne pour lui envoyer un coup de pied circulaire qui envoie l’homme s’affaler par terre.
 

Un instant plus tard, un autre homme saute sur Gabrielle, et elle se retourne instinctivement, levant son sai juste au moment où il atterrit sur elle. Le sai le frappe au ventre. Gabrielle roule de dessous son corps et retire son sai qui ruisselle de sang.
 

Gabrielle fixe le sai et pendant un bref instant, sa mémoire revient au temple de Dahok.

 

Les hommes en capuche en ont assez. Ils se dispersent, laissant quatre hommes sur cinq morts sur le sol, et ils grimpent les rives pour disparaître dans la forêt.
 

Fergal est à genoux près de Bonnach. Ce dernier fait partie des hommes blessés. Un autre homme du clan s’occupe de lui. Xena et Gabrielle se rapprochent.
 

FERGAL

Etrangères, je vous remercie.
 

Xena s’agenouille pour examiner Bonnach. Gabrielle hésite puis la suit.
 

XENA

Des voleurs ?
 

FERGAL

De vies. Nous n’avons pas d’argent.

(regarde Gabrielle)

Tu as sauvé la vie de mon fils, sois bénie,
mais ils nous ont volé notre espoir.
 

Xena et Gabrielle réagissent légèrement toutes les deux à ce mot. (NDLT : espoir = Hope, le nom donné dans la série par Gabrielle à sa fille née en Bretagne)
 

GABRIELLE

Qu’est-ce que tu veux dire ?
 

FERGAL

Nous étions en route vers le grand rassemblement des clans.
Bonnach devait nous représenter pour être nommé Barde en chef.

 

GABRIELLE

Barde en chef ?
 

Xena lance un rapide coup d’œil à Gabrielle, elle a elle-même l’air pensive.
 

XENA

Qu’est-ce que ça vous apporte ?
 

FERGAL

Pour notre clan ? Assez d’argent pour passer l’hiver qui
arrive. Le mauvais temps a tué le blé cette année, et nous
en avons bien assez sans ça en plus.
 

Gabrielle garde les yeux sur Bonnach. Il est inconscient et saigne.
 

GABRIELLE

C’est horrible.
 

XENA

Si c’est un barde dont vous avez besoin, vous venez
 juste d’en trouver un. Gabrielle peut le faire.
 

Gabrielle fixe Xena avec un air profondément choqué. Fergal et ses hommes la regardent avidement, le désespoir virant à l’espoir.

 


 

FONDU AU NOIR.

FIN DU PRE-GENERIQUE

ACTE 1