Guide D'Épisode Énigme Acte 1 Acte 2 Acte 3 Acte 4

Production #V709 - Episode 09

Les Péchés du Père


ECRIT PAR
Tnovan & Advocate


PRODUIT PAR
Carol Stephens


REALISE PAR
Denise Byrd

CAPTURES D'ECRAN
Judi Mair


DESSINS ORIGINAUX
Lucia


AFFICHE DE L’EPISODE
Linda (Calli)

TRADUIT PAR
Cat


PRE-GENERIQUE

 

FONDU EN OUVERTURE :

 

EXT. THEBES - JOUR

Xena et Gabriellerchent dans les rues animées de Thèbes, environnées par les bruits de la ville. L'air est rempli d'odeurs de viandes grillées, de sucreries et de noix. Xena sourit et Gabrielle regarde avec envie les étalages de chaque vendeur devant lequel elles passent.

 

XENA

(d'un air entendu)

Tu meurs envie d'aller faire des courses, n'est-ce pas ?

 

 

Gabrielle jette à Xena un regard exaspéré, mais tout de même empreint de tendresse.

 

GABRIELLE

On a besoin de certaines choses, Xena.

Je fais des courses pour qu'on puisse vivre.

 

XENA

Tu vis pour faire des courses.

 

GABRIELLE

(avec un clin d'œil)

Et c'est une belle vie.

 

Le barde lève la main pour empêcher Xena de parler.

 

GABRIELLE

(suite)

Ne le dis pas. On devrait d'abord trouver une chambre,

on finira par dormir dans une quelconque étable. Je sais.

 

Xena passe un bras autour des épaules de Gabrielle et la serre contre elle, les dirigeant toutes deux vers le bord de la route pour qu'un chariot bien rempli puisse passer.

 

XENA

Allons. Dépêchons-nous de trouver un endroit pour Argo.

Je ne veux pas la laisser avec ce gamin aux portes

de la cité plus longtemps que nécessaire.

(une pause)

En plus, si on ne se dépêche pas, tu vas rater les meilleures

affaires. Elles s'envolent toutes avant midi, tu le sais bien.

 

 

Un sourire ravi et inattendu illumine le visage de Gabrielle comme elle se remémore un vieux souvenir avec sa partenaire.

 

GABRIELLE

(d'un air surpris)

Je t'ai dit ça la toute première fois qu'on est

 allées faire des courses ensemble.

 

 

 

Xena remarque des articles de selleries sur le chariot d'un marchand, mais ne s'arrête pas de marcher.

 

XENA

(haussant une épaule avec nonchalance)

Hu hum…

 

GABRIELLE

Wahou ! Je n'arrive pas à croire que tu t'en souviennes, Xena.

Je ne pensais pas que tu portais la moindre attention

à moi quand je papotais encore et encore.

 

Xena hausse le sourcil.

 

XENA

Oh, mais barde, je faisais attention à toi. J'étais sûre que j'allais

te perdre dans cette foule et être obligée de passer le reste de

mes jours à parcourir les rues d'Athènes en criant misérablement ton nom.

 

GABRIELLE

(satisfaite)

Misérablement, hein ?

 

Xena désigne un marchand de l'autre côté de la rue pour essayer de changer le sujet de la conversation.

 

XENA

Hé, regarde !

 

Elle agite la main avec laquelle elle désigne le marchand.

 

XENA

(suite)

Ce type vend des ... des... hum....

 

 

Amusée, Gabrielle jette un œil sur l'étalage.

 

GABRIELLE

(avec envie)

Des vêtements pour bébé.

Il s'agit d'affaires de bébé, Xena.

 

Elle pose ses mains sur ses hanches.

 

GABRIELLE

(suite)

(taquine)

Aurais-tu quelque chose à me dire ?

 

 

 

Xena adopte un air renfrogné et elles continuent d'avancer.

 

GABRIELLE

Tsk. Me perdre dans la foule ? Aucune chance, ô femme aux

multiples talents. On aurait fini par se retrouver... tôt ou tard.

Ou à la fin du marché. Enfin le premier des deux. C'est ça

une famille... attachés les uns aux autres.

 

L'air satisfait sur le visage de Gabrielle montre combien elle est contente de sa remarque. Avant que Xena ne puisse répondre, Gabrielle tourne en direction d'un vendeur de vêtements colorés. Sans qu'elle la voie, Xena lève les yeux au ciel.

 

GABRIELLE

(par-dessus son épaule)

Si tu lèves les yeux au ciel, ça doit signifier que tu préférerais

 regarder les chaussons pour bébé. Je suis partante si tu veux.

 

Gabrielle se met tout à coup à hurler comme Xena arrive derrière elle en courant et commence à passer ses doigts dans sa chevelure pour l'étudier avec attention.

 

GABRIELLE

(en riant)

Xena ! Eh ! Qu'est-ce que tu fais ?

 

Gabrielle essaie de repousser les mains de Xena mais sa partenaire est trop rapide pour elle. Xena se jette à cœur joie dans le jeu, passant outre sa réserve naturelle en public et ignorant les regards des badauds curieux pour partager un moment de détente avec son amie. Ca se révèle plus facile qu'elle ne l'imaginait et elle s'essaie bien vite à décoiffer Gabrielle autant qu'humainement possible. Leurs aventures récentes en Bretagne ont été plus difficiles à supporter qu'elle ne veut bien l'admettre. Le rire de Gabrielle leur fait du bien à toutes deux.

 

XENA

Je cherche ta seconde paire d'yeux.

 

 

 

Elle redouble de rire et essaie de se baisser sans succès.

 

GABRIELLE

Xena !

 

XENA

Il semble que ma mère en ait eu aussi une à cet endroit.

 

FONDU AU NOIR.

 

FIN DU PRE-GENERIQUE

 

ACTE 1